Quels sont les risques liés au prêt de cryptomonnaie pour les investisseurs ?

Êtes-vous un passionné des revenus actifs ? Il est vrai que l’un des moyens d’investissement les plus fréquents dans le monde de la cryptomonnaie consiste à conserver les actifs pendant longtemps dans son portefeuille jusqu’à ce que leur valeur grimpe.

Pourtant, il existe une opportunité d’investissement plus juteuse pour faire croître ses revenus : le prêt de cryptomonnaie. Comme son nom l’indique, ce concept consiste à prêter différentes cryptomonnaies à des emprunteurs pour plus tard encaisser des intérêts.

Cependant, avant de se lancer dans une prétendue opportunité d’investissement, il convient de chercher à en comprendre le fonctionnement, mais aussi les risques qui y sont liés.

Comment fonctionne le prêt de cryptomonnaie ?

Pour faire le prêt de cryptomonnaie, il faut se connecter à une plateforme dédiée comme Agorabank qui vient de naître et à laquelle vous pouvez accéder en allant voir ce site.

Les prêteurs comme les emprunteurs se connectent sur la plateforme qui joue le rôle de tiers. Le processus de prêt de cryptomonnaie se fait suivant plusieurs étapes entre ces trois parties : le prêteur, l’emprunteur et la plateforme.

Tout d’abord, celui qui souhaite emprunter de la cryptomonnaie se rend sur la plateforme de prêt pour demander un prêt de cryptomonnaie. Si la plateforme accepte sa demande de prêt, il devra mettre des cryptomonnaies en garantie (entre 25 % et 50 % de ses propres pièces).

Comme dans le système traditionnel, l’emprunteur ne pourra pas récupérer la cryptomonnaie mise en gage tant qu’il n’a pas remboursé la totalité du montant de son prêt sur la plateforme.

De son côté, l’investisseur finance le prêt, mais il n’est pas au courant du processus. En réalité, le processus de mise en gage et de prêt de cryptomonnaie entre la plateforme et l’emprunteur se déroule en back-end.

Lorsque l’emprunteur rembourse son emprunt, le prêteur reçoit sa part des paiements d’intérêts régulièrement suivant les intervalles décidés. Il faut préciser que chaque plateforme de prêt de cryptomonnaie a ses règles et ses taux d’intérêt.

Toutefois, le processus reste le même sur toutes les plateformes de prêt. Si vous souhaitez investir dans le prêt de cryptomonnaie, vous pouvez vous rendre sur agorabank.io.

Enfin, si le prêt de cryptomonnaie séduit autant d’investisseurs, c’est parce qu’il propose des taux d’intérêt très alléchants. Pour les actifs en général, les plus stables, les taux d’intérêt vont parfois jusqu’à 17 % en moyenne.

Les risques liés au prêt de cryptomonnaie

Si le prêt de cryptomonnaie a de nombreux avantages pour l’investisseur, il comporte également des risques non négligeables. Il s’agit des :

  • risques techniques : tout ce qui concerne la cryptomonnaie se fait dans le virtuel. Il y a donc un grand risque que surviennent des problèmes d’ordre technique dans le protocole. Il y a aussi des risques qu’un pirate informatique prenne le contrôle du protocole. En cas de problème, l’ensemble de la plateforme peut échouer et conduire à la perte d’actifs cryptographiques ;
  • risques de contrepartie : la DeFI n’est jusque-là pas encore encadrée par une réglementation claire. Par contre, dans les banques traditionnelles, il y a des règles qui maintiennent un certain niveau de liquidité. Dans la DeFI, s’il y a un crash du marché, un nombre important de clients seraient en défaut de paiement de leurs prêts ;
  • liquidations forcées : afin d’éviter le problème de rupture de liquidité lors d’une chute du marché, les plateformes de prêt de cryptomonnaie émettent une liquidation forcée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code